À propos

La mission de MIRE (Mouvement pour l’intégration et la rétention en emploi) est d’aider les adultes qui vivent une situation d’exclusion sociale, de pauvreté et de difficultés à intégrer ou réintégrer le marché du travail de façon permanente.

MIRE croit d’abord et avant tout que la pauvreté peut être vaincue. MIRE reconnaît le potentiel des gens et la possibilité pour eux d’intégrer ou de réintégrer le marché du travail grâce à l’entraide que procure l’approche de la communauté thérapeutique.

L’objectif premier du programme MIRE est de briser le cycle d’emploi précaire et le non-emploi chronique pour amener les participants vers une autonomie financière. Pour ce faire, MIRE développe et maintient un réseau de relations avec le secteur des affaires afin de cibler les emplois offrant des opportunités d’avancement.

L’environnement sécuritaire et structuré qu’offre l’approche de la communauté thérapeutique permet d’optimiser à court terme les comportements et les compétences des participants dans un milieu simulant celui du travail. Il vise à aider les clients à acquérir et à renforcer des comportements de travail sains et les habiletés de base nécessaires dans le processus de recherche et d’obtention d’un emploi stable.

Qu’est-ce qui rend MIRE unique parmi d’autres programmes de formation à l’emploi?

Les facteurs-clés du succès de MIRE sont l’approche de la communauté thérapeutique, la banque d’employeurs, l’accompagnement et le suivi en emploi pendant deux ans, et le suivi en entreprise. Tous ces éléments génèrent un sentiment d’appartenance au programme, ce qui a pour effet de soutenir les participants dans leur démarche et dans le changement de vie qu’ils ont amorcé, et contribuent à les garder motivés et engagés.

L’expérience de MIRE démontre que les individus ont une force intérieure qui les habilite à changer leur vie. Le cheminement des individus est possible dans la mesure où la personne en quête de changement se sent valorisée et en confiance.

Le programme MIRE a été mis sur pied en avril 2002 par Portage. Au début de ses activités, MIRE a bénéficié de la contribution de la Fondation Lucie et André Chagnon. Depuis 2008, il est financé en totalité par Emploi-Québec.