Témoignages

Témoignage de Louis-Philippe, diplômé du programme MIRE

Pour plusieurs raisons, j’ai été une longue période d’années sans travailler. J’ai surmonté des problèmes liés à la toxicomanie, à l’itinérance et à la criminalité. Finalement, après un gros accident, j’ai gravi toutes les étapes pour en être arrivé à retourner au travail. Après environ 10-12 ans sans avoir travaillé, j’ai cherché et essayé de trouver un endroit pour m’aider à me réintégrer au marché du travail. Après une bonne recherche, j’ai décidé d’essayer MIRE. Et j’ai fait un bon choix !

Le groupe MIRE possède une belle équipe de travail, dynamique et positive ! Une équipe qui m’a permis d’aller chercher ce dont j’avais besoin pour intégrer le marché du travail (C.V., techniques d’entrevue, informatique, sites de recherches d’emplois, soutien et le suivi). Grâce à l’aide de MIRE, après environ 1 mois de recherche d’emploi, j’ai fini par trouver un emploi. Je n’ai pas trouvé mon emploi dans le domaine où je recherchais en premier, mais je suis content d’avoir trouvé un emploi, dans un bon endroit, avec une équipe que j’aime ! Je travaille présentement dans un magasin qui vend de tout dans le but d’amasser de l’argent pour venir en aide à plusieurs femmes qui sont présentement victimes des malchances à travers lesquelles j’ai dû moi-même traverser dans le passé.

De plus, l’endroit où je travaille est déjà venu en aide à des gens que j’ai connus par le passé (tout comme d’autres endroits ont su me venir en aide). Je suis content de travailler avec le public pour un endroit qui vient en aide aux gens. Et je suis content d’avoir trouvé un emploi malgré mon passé. MIRE m’a aidé à franchir et passer cette étape. Mon présent et mon futur m’appartiennent, et c’est à moi de faire les bons choix !


Témoignage de Guy, diplômé du programme MIRE

Le 3 octobre dernier, dans le cadre du colloque du RSSMO (Réseau des services spécialisés de main-d’œuvre), un ancien participant du programme MIRE  (Mouvement pour l’intégration et la rétention en emploi) a été invité à témoigner de son expérience au programme de réinsertion en emploi . Voici le touchant témoignage de Guy Blanchette : MIRE a apporté dans ma vie une confiance et surtout une détermination à retourner sur le marché du travail. Quand je suis arrivé à MIRE, je ressentais l’angoisse de l’inconnu et je ne savais pas si j’étais à la bonne place, mais après seulement quelques minutes, je me suis senti à ma place. La façon dont le personnel nous a accueillis avait tout pour nous mettre en confiance.

Le professionnalisme et l’écoute des agents de main-d’œuvre faisaient en sorte que j’étais à l’aise et prêt à m’investir dans le processus de recherche d’emploi. Grâce aux ateliers, aux jeux de rôles ainsi que la formation informatique et la bonne façon de faire un curriculum vitae, je me sentais bien outillé pour faire face à un nouvel emploi. L’équipe m’a beaucoup aidé à travailler sur mes faiblesses et aussi à exploiter mes forces. Après les huit semaines de formation, j’étais gonflé à bloc et j’étais très confiant de me trouver un emploi qui me satisferait. L’équipe de suivi était vraiment avec et pour moi. Après plusieurs essais/erreurs, je me suis toujours senti appuyé dans mes démarches, et chose primordiale, c’est que jamais je ne me suis senti jugé dans mes choix et décisions.

Aujourd’hui, je travaille chez Portage depuis un peu plus d’un an comme commis-comptable. Je me sens enfin quelqu’un, je suis heureux comme un poisson dans l’eau, et tout ça, je le dois à la merveilleuse équipe de MIRE.

Témoignage de Nancy, diplômée du programme MIRE

Bonjour, Pour commencer, je suis allée chez MIRE car je cherchais un emploi depuis au moins un an. Je me suis retrouvée chez MIRE au mois de septembre 2007. Finalement, j’ai été acceptée pour le programme. Pourquoi je suis allée chez MIRE? Une des raisons est parce qu’il y avait un suivi de deux ans. Je suis allée chez MIRE car moi, j’avais un manque de confiance en moi et je n’étais pas capable de garder un emploi très longtemps. Le fait d’être en groupe m’a redonné confiance en moi.

Ce sont les intervenants chez MIRE qui m’ont aidée à avoir l’emploi que j’ai encore en ce moment. Ça fait maintenant un peu plus de quatre ans que j’ai fait ma formation, et j’ai toujours eu un bon soutien pour le suivi. Encore aujourd’hui, quand ça va mal à mon travail ou juste pour donner de mes  nouvelles, j’appelle régulièrement et ils sont toujours là pour m’écouter et me donner des conseils, et ce depuis octobre 2007. Je ne regrette vraiment pas d’avoir connu ce programme, car aujourd’hui j’ai vraiment pris confiance en moi. C’est l’une des meilleures choses qui me soit arrivée dans ma vie.

Témoignage de Marc, diplômé du programme MIRE

MIRE est pour moi comme une deuxième famille dans laquelle je me sens mieux qu’à l’extérieur. Ici, je me sens écouté et respecté. En ces lieux, je me sens enfin vivre comme jamais; c’est comme si je venais de naître à l’instant. Pendant longtemps j’ai  cherché à me retrouver, à comprendre le pourquoi du comment, à essayer de me connaître, mais sans succès. Et voilà qu’un jour, j’arrive parmi des gens que je ne connais pas et je me sens comme chez nous. Pourquoi ici et pas ailleurs? Je ne sais pas…

Pourtant, je devrais me sentir bien partout et ce n’est pas le cas. J’ai déjà eu des rêves aussi fous les uns que les autres. Le plus fou que j’ai en ce moment est de finir ma vie dans un pays exotique avec ma petite famille. Un pays merveilleux! J’aimerais vous dire un gros merci pour l’aide que vous m’apportez et aussi le soutien que vous m’offrez en ce lieu de paix.

Témoignage de Chantal, diplômée du programme MIRE

Avant de connaître MIRE, j’étais une personne très renfermée. Mon vécu m’avait formée ainsi. Je ne réussissais pas à garder un emploi parce que j’étais trop impulsive. Je n’étais même pas capable d’avertir mon employeur lorsque je quittais mon emploi. Je m’en allais tout simplement. J’avais un gros manque au niveau de mon sens des responsabilités. Un jour, j’ai entendu parler de MIRE, un programme qui aidait les gens à faire leur curriculum vitae. Comme plusieurs, je me suis dit : « je vais aller là pour mon C.V. ».

Au début, je me demandais si je ne perdais pas mon temps, car pour moi c’était une thérapie de groupe. J’en ai même fait une crise d’angoisse. Dès qu’on me faisait travailler quelque chose à l’intérieur, je n’aimais pas ça. Avec l’aide des intervenants de MIRE et ma volonté de réussir et de grandir dans la vie, j’ai persévéré. Mon rêve était de retourner au shipping. Je ne trouvais rien dans ce domaine. Je suis allée faire application chez Macdonald et je suis arrivée chez MIRE en pleurs parce qu’ils allaient m’engager. C’était un déshonneur pour moi de travailler là. Mais, je voulais vraiment travailler. J’y suis allée, j’ai travaillé pendant un mois et avant de quitter l’emploi, j’ai été capable de dire à mon employeur que j’allais quitter l’emploi dans deux semaines.

Je suis allée dans le domaine que je voulais (shipping) et j’y suis restée trois mois. Devinez quoi ? J’ai rappelé au Macdonald où j’avais travaillé et ils m’ont reprise. Je peux vous dire que je suis bien dans ma peau et heureuse de travailler là-bas. Je suis chef d’équipe. Aujourd’hui, je suis très fière du travail que j’ai fait sur moi et j’ai appris qu’il ne faut pas se décourager. La seule chose que je fais pour avancer c’est persévérer et être déterminée et positive. Aujourd’hui, je suis très fière de moi et je dis un gros merci à MIRE de m’avoir donné les bons outils. Je leur donne de mes nouvelles ou je viens régulièrement chez MIR. Pour moi, ils font partie d’une petite famille et je les adore tous.